FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

8ème Forum national : FEMME, SANTE, HANDICAP, 12 octobre 2017 – PARIS

Le handicap, qui touche 15% de la population mondiale, est plus répandu chez les femmes que chez les hommes. Les femmes handicapées sont en moins bonne santé, réussissent moins bien dans leurs études, sont moins actives économiquement et souvent plus pauvres que les femmes valides. Les femmes adultes handicapées ont au moins 1,5 plus de risques d’être victimes de violences que les valides.
La santé des femmes – Aide-mémoire N°334 – Organisation Mondiale de la Santé (OMS) – Septembre 2013

En janvier 2014, à la demande de Marie-Arlette Carlotti, alors ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, FDFA avait réalisé une étude intitulée Femmes handicapées : accès à l’emploi, accès aux soins – Quelques vérités…

 Cette étude inventoriait les différentes difficultés d’accès aux soins des femmes en situation de handicap : des besoins spécifiques, un manque de formation du personnel médical et un manque d’accessibilité des cabinets et lieux de soins et présentait les témoignages de femmes handicapées sur leurs difficultés à accéder aux soins médicaux.

Cette étude étant demeurée confidentielle, FDFA s’empare de nouveau de cette problématique.

Femme, santé, handicap

Poser la question de la santé des femmes handicapées relève du paradoxe. Si les soins, traitements et accompagnements liées à la situation de handicap sont bien pris en considération par le corps médical, les autres attentes médicales des femmes handicapées demeurent lettre morte ou pour le moins difficiles d’accès.

Il est un domaine dans lequel cette affirmation s’avère encore plus : celui de la santé sexuelle et reproductive. Car à la question du handicap s’ajoute celle de la féminité. Cette demande de double attention ne débouche-t-elle pas sur une double discrimination dans l’accès aux soins ?

FDFA interrogera des professionnel.le.s du soin et de la santé (médecins, sages-femmes…), des historien.ne.s, philosophes, sociologues, anthropologues… sur cette question de la santé des femmes handicapées et recueillera les témoignages des usagères et usagers de la santé en situation de handicap.

Marraine : Roselyne BACHELOT (sous réserve)

Une large part de la journée sera réservée aux témoignages de personnes en situation de handicap sur leur rapport à la santé et aux soins.

Pour rebondir sur ces témoignages et instaurer un véritable dialogue transversal et interdisciplinaire, FDFA se propose d’inviter historiens, sociologues, philosophes, médecins généralistes et spécialistes, sages-femmes ainsi que des représentant.e.s de la commission « Santé, droits sexuels et reproductifs » du Haut Conseil à l’Egalité femmes-hommes et des responsables associatifs.

Articulation de la journée

  • Accueil du public
  • Ouverture par Maudy Piot, présidente de FDFA, et la marraine de la journée
  • Témoignages
  • Conférence inaugurale

Echanges avec la salle

  • Table ronde thématique « Remettre la/le patient.e au centre du soin »

Echanges avec la salle

Pause déjeuner libre

  • Témoignages
  • Conférence

Echanges avec la salle

  • Table ronde thématique « Les questions de santé spécifiques aux femmes »

Echanges avec la salle

  • Conclusion

 Accessibilité totale des débats : traduction en langue des signes française, retranscription en direct sur écran (vélotypie), boucle magnétique pour les personnes malentendantes appareillées, programmes en caractères agrandis, accompagnement par des bénévoles.

Le Fonds Handicap & Société par Intégrance est mécène de cette journée ?

logo de la fondation Handicap et société

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF