Position sur les “Aidant-e-s sexuel-le-s”

La société prend enfin conscience de la sexualité et de la vie affective des personnes handicapées et nous nous en réjouissons. Mais la notion d’« aidant-e-s sexuel-le-s » est une mauvaise réponse à un vrai problème : celui des personnes lourdement handicapées qui veulent vivre leur sexualité d’hommes et de femmes dans l’authenticité, et la dignité et pouvoir créer une…

En savoir plus ⇒