FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Déconfinement ?

  • claire desaint
  • 7 juin 2020

L’impact de la pandémie du Covid 19 a été très fort pour les femmes, assumant pour la plupart de nombreuses tâches : télétravail, soins à la famille, suivi pédagogique des cours à la maison.  Et tant de femmes parmi les travailleuses sur le front : infirmières, aides-soignantes, caissières…

Les femmes handicapées ont vu se réduire leur accès aux soins quotidiens et stopper les séances de kiné et de rééducation. Elles ont du se débrouiller avec l’absence des aidantes. Quand les institutions ne fermaient pas totalement, les jeunes filles en résidence ont été mises devant le choix soit de retourner dans leurs famille, soit d’être confinées dans leur institution, isolées dans leur chambre, sans visite. De nombreuses personnes handicapées ont ainsi été renvoyées à leur solitude, sans vie sociale, avec des conséquences psychiques.

On se confine, on se déconfine…

Mais toutes et tous ne peuvent pas encore se déconfiner, sortir  et ne peuvent recevoir des visites que très peu de temps et derrière des plastiques. Certains établissements, trop protecteurs ? ne voulant prendre aucun risque ? les obligent encore à l’isolement et à la solitude, ce qui engendre stress et insécurités psychiques. Le bien être mental doit être aussi pris en compte.

 

 

Voulez-vous répondre à Edwige

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF