FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Contribution sur l’article 6 de la CEDEF

  • claire desaint
  • 13 février 2019

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir a envoyé une contribution au Comité d’élimination des discriminations à l’égard des Femmes (CEDEF) à Genève, concernant  l’élaboration d’une recommandation générale au sujet de la traite des femmes et des filles dans le contexte des migrations mondiales, article 6 de la Convention CEDEF.

Rappel de l’Article 6 : Les Etats parties prennent toutes les mesures appropriées, y compris des dispositions législatives, pour réprimer, sous toutes leurs formes, le trafic des femmes et l’exploitation de la prostitution des femmes.

La note de concept préparée pour la CEDEF afin d’élaborer des recommandations générales sur la traite des femmes et des filles dans le contexte des migrations mondiales se limite au trafic de femmes sans plus citer  l’exploitation de la prostitution des femmes.

La contribution demande en particulier que l’article 6 soit cité dans son intégralité.

Cette contribution est disponible, ainsi que celles d’autres d’associations luttant contre la prostitution, sur le site web du CEDEF  :

https://www.ohchr.org/EN/HRBodies/CEDAW/Pages/GRTrafficking.aspx

 

 

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF