Femmes pour le Dire,
Femmes pour Agir

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir,

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Adhérez ! Faire un don

ECOUTE VIOLENCES FEMMES HANDICAPEES

Numéro d’appel : Écoute Violences Femmes Handicapées

01 40 47 06 06

Les permanences ont lieu tous les lundis de 10h à 13h, et de 14h30 à 17h30, et tous les jeudis de 10h à 13h.

Pendant le nouveau confinement, les écoutantes maintiennent leurs permanences (à distance) de novembre.

L’Écoute Violences Femmes Handicapées restera ouverte malgré les nouvelles mesures gouvernementales.

 Si le numéro est occupé pendant ces plages d’ouverture, nous vous invitons à renouveler votre appel ou à laisser vos coordonnées sur la boîte vocale.

Pour les personnes déficientes auditives, une adresse courriel est à votre disposition pour nous joindre : ecoute@fdfa.fr

Cette action est labellisée dans les initiatives  “Sexisme pas notre genre” par le Ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes.

Quatre femmes handicapées sur cinq sont victimes de violences !

Commandez l’affiche

Fonctionnement de cette Écoute Violences Femmes Handicapées :

« Ce qui est inédit, c’est que ce numéro ne fournit pas une simple écoute, c’est un chemin vers l’indépendance et l’autonomie »

Ce qu’on propose aux femmes qui appellent, c’est qu’elles puissent venir nous rencontrer pour participer à l’atelier Convivialité, pour se réparer un petit peu.

Puis venir à l’atelier Beauté & bien-être. Car quand on a subi des violences, on aime moins son corps, il y a eu des bleus, des fractures : donc leur permettre de se réapproprier leur corps. Puis venir dans un groupe de parole auquel participe une psychanalyste.

Puis, nous les amènerons vers l’atelier Emploi travail, car travailler, c’est un signe d’autonomie.

Donc Écoute Violences Femmes Handicapées, ce n’est pas seulement un numéro de téléphone, c’est tout un cheminement. »

Une femme se protège avec ses bras croisés

Rapport annuel Ecoute Violences – 2019 en pdf 2Mo

Rapport annuel Ecoute Violences – 2018

Voir le rapport annuel 2017 de l’Ecoute Violences

Des étudiant·e·s journalistes de Lille ont fait un site internet sur les violences conjugales et nous ont questionnées sur les violences vécues par des femmes handicapées. Voici le lien  : http://romprelemprise.blogs.esj-lille.fr/2018/05/14/le-handicap-un-facteur-aggravant-des-violences-conjugales/.

Ouverte en mars 2015, Ecoute Violences Femmes Handicapées – 01 40 47 06 06 est la première permanence en France d’accueil et d’accompagnement juridique, social et psychologique de femmes handicapées victimes de violences voire de maltraitances.

Les permanences d’écoute sont menées par des bénévoles formées aux spécificités des violences envers les femmes en situation de handicap. Leur écoute est bienveillante. Elle a pour objectifs d’aider la femme handicapée victime de violences et/ou de maltraitances à prendre conscience de la réalité de ces violences et à se dégager de l’emprise de son/ses agresseur-s en réalisant qu’elle n’est pas seule.

L’accompagnement proposé aux femmes handicapées victimes de violences comprend une écoute bienveillante, un accompagnement juridique, un accompagnement social et un accompagnement psychologique (travail sur le vécu des violences et sur la vie après et sans les violences), une reconquête de l’estime de soi physique grâce à un atelier Beauté & Bien-être et un retour vers l’autonomie grâce à un atelier d’accompagnement vers l’emploi.

FDFA recrute en bénévoles des Ecoutantes, des psychologues cliniciennes, des assistantes sociales, des juristes, des écrivain.e.s publiques

fiche bénévole écoutantes  fiche psychologue clinicienne
fiche assistante sociale fiche bénévole juriste

Voir le reportage de LCI à la 28ème minute

Maudy interviewée par la journaliste. Bouton pour écouter la vidéo

Action labellisée “Sexisme, pas notre genre” par le Secrétariat d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes

De nombreux prix et récompenses ont été décernés à FDFA pour cette initiative
-Prix Citoyenneté du Prix OCIRP Handicap (2016)
-Label « Sexisme, pas notre genre » (Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes) – 2016
-Mention spéciale du Prix des Droits de l’Homme de la République Française « Liberté, Egalité, Fraternité » -2016
-Prix « Lutte contre les violences » du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes – 2017

Depuis le 30 juin 2017, FDFA est partenaire de France Victimes et du numéro d’appel 08VICTIMES.

Fédération d’associations de professionnels de l’aide aux victimes, créée en 1986, France Victimes (anciennement INAVEM) a pour mission d’animer, de coordonner et de promouvoir le réseau des 130 associations d’aide aux victimes adhérentes, ainsi que d’engager des partenariats, des conventions pour faciliter l’accès des personnes victimes vers ces associations locales.

France Victimes dispose d’une plate-forme téléphonique qui gère notamment le numéro national d’aide aux victimes : 08VICTIMES (01 41 83 42 08). Ce numéro est ouvert 7j/7 de 9h à 21h et a pour missions d’écouter, d’informer et d’orienter les victimes vers les services compétents.

Article de Libération à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences à l’encontre des femmes, 25 novembre 2016  :

«Les femmes handicapées subissent beaucoup plus de violences que les femmes valides» par Elsa Maudet

 

La Région Ile de France, la Mairie de Paris, FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance) et le Fonds pour les Femmes en méditerranée soutiennent cette Permanence.

 

logo de la région ile de france   logo de la mairie de paris     logo de la fondation RAJA

france victimeslogo de france victimes

 

Voir aussi le film « Violences du silence » de Catherine Cabrol, également labellisé « Sexisme, pas notre genre ».

Il met en lumière 8 témoignages de femmes aux handicaps divers, victimes de violences.

 

"ECOUTE VIOLENCES FEMMES HANDICAPEES" : 1 commentaire

  1. ABECHA dit :

    Je vous sollicite pour m’aider à sauver ma fille de 28 ans atteinte de graves maladies psychiatriques et troubles du comportements. Vulnérable elle est séquestrée violée esclave sexuelle de son bourreau, pitié aidez moi à sauver ma fille qui est suicidaire, je vous en supplie aidez moi avant qu’il ne soit trop tard, merci. Très cordialement.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plan du site
Haut de page