FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Ecoute violences

Vous êtes femme
Vous êtes en situation de handicap
Vous subissez des violences voire des maltraitances :

Appelez-nous ! au 01 40 47 06 06

Des écoutantes formées vous répondront :
– tous les lundis de 10h à 13h et de 14 h 30 à 17 h 30 et
– tous les jeudis de 10 h 00 à 13 h 00

Au-delà d’une simple écoute, Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir vous accompagnera vers l’indépendance et l’autonomie.

Une femme se protège avec ses bras croisés

Ouverte en mars 2015, Ecoute Violences Femmes Handicapées – 01 40 47 06 06 est la première permanence en France d’accueil et d’accompagnement juridique, social et psychologique de femmes handicapées victimes de violences voire de maltraitances.

Les permanences d’écoute sont menées par des bénévoles formées aux spécificités des violences envers les femmes en situation de handicap. Leur écoute est bienveillante. Elle a pour objectifs d’aider la femme handicapée victime de violences et/ou de maltraitances à prendre conscience de la réalité de ces violences et à se dégager de l’emprise de son/ses agresseur-s en réalisant qu’elle n’est pas seule.

L’accompagnement proposé aux femmes handicapées victimes de violences comprend une écoute bienveillante, un accompagnement juridique, un accompagnement social et un accompagnement psychologique (travail sur le vécu des violences et sur la vie après et sans les violences), une reconquête de l’estime de soi physique grâce à un atelier Beauté & Bien-être et un retour vers l’autonomie grâce à un atelier d’accompagnement vers l’emploi.

Voir le reportage de LCI à la 28ème minute
Emission LCI Ecoute violences

Action labellisée « Sexisme, pas notre genre » par le Secrétariat d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes

Depuis le 30 juin 2017, FDFA est partenaire de France Victimes et du numéro d’appel 08VICTIMES.

Fédération d’associations de professionnels de l’aide aux victimes, créée en 1986, France Victimes (anciennement INAVEM) a pour mission d’animer, de coordonner et de promouvoir le réseau des 130 associations d’aide aux victimes adhérentes, ainsi que d’engager des partenariats, des conventions pour faciliter l’accès des personnes victimes vers ces associations locales.

France Victimes dispose d’une plate-forme téléphonique qui gère notamment le numéro national d’aide aux victimes : 08VICTIMES (01 41 83 42 08). Ce numéro est ouvert 7j/7 de 9h à 21h et a pour missions d’écouter, d’informer et d’orienter les victimes vers les services compétents.

Avec le soutien de :

logo de la région ile de francelogo de la mairie de paris     
logo de la fondation Raja     france victimes  logo de france victimes

 

La Région Ile de France, la Mairie de Paris, FIPD,  le Fonds pour les Femmes en méditerranée et la Fondation RAJA-Danièle Marcovici soutiennent cette Permanence

FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance)

De nombreux prix et récompenses ont été décernés à FDFA pour cette initiative
-Prix Citoyenneté du Prix OCIRP Handicap (2016)
-Label « Sexisme, pas notre genre » (Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes) – 2016
-Mention spéciale du Prix des Droits de l’Homme de la République Française « Liberté, Egalité, Fraternité » -2016
-Prix « Lutte contre les violences » du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes – 2017

Voir aussi le film « Violences du silence » de Catherine Cabrol, également labellisé « Sexisme, pas notre genre ».

Il met en lumière 8 témoignages de femmes aux handicaps divers, victimes de violences.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF