Femmes pour le Dire,
Femmes pour Agir

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir,

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Adhérez ! Faire un don

Stratégie du Conseil de l’Europe sur le handicap – 2017-2023

La Stratégie du Conseil de l’Europe sur le Handicap 2017-2023 « Droits de l’Homme : Une réalité pour tous » expose les priorités de l’Organisation pour la période 2017-2023

Voir les repères exposés par le CFHE

La Commission européenne a adopté le 3 mars 2021 sa nouvelle Stratégie sur le handicap, qui succède à la Stratégie 20102020. Elle fait partie du plan daction relatif au Socle européen des droits sociaux et a pour objectif la mise en œuvre de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées(CDPH). Si la précédente Stratégie a eu des effets positifs, la Commission admet que de nombreux obstacles subsistent et prend en considération les conséquences de la pandémie pour les personnes handicapées.

Le Conseil de l’Europe promeut, protège et assure le suivi de la mise en œuvre des droits humains pour tous, y compris pour les personnes handicapées. Ces dernières peuvent légitimement se prévaloir et jouir, comme n’importe quelle personne, de l’éventail complet des droits de l’Homme garantis par la Convention européenne des droits de l’Homme, la Charte sociale européenne, la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et d’autres traités internationaux.

L’objectif général de cette Stratégie est de réaliser l’égalité, la dignité et l’égalité des chances des personnes handicapées dans les domaines particuliers d’intervention du Conseil de l’Europe. Pour y parvenir, il convient d’assurer l’indépendance, la liberté de choix et la participation pleine et active des per-sonnes handicapées dans tous les domaines de l’existence et de la société.

La réalisation de cet objectif passe par une série d’actions et d’activités menées dans cinq domaines prioritaires : 1. l’égalité et la non-discrimination ;2. la sensibilisation ;3. l’accessibilité ; 4. la reconnaissance de la personnalité juridique dans des conditions d’égalité ; 5. le droit de ne pas être soumis à l’exploitation, à la violence et aux abus.

L’action du Conseil de l’Europe privilégie également cinq thèmes trans-versaux : la participation, la coopération et la coordination, la conception universelle et l’aménagement raisonnable, la perspective d’égalité de genre, la discrimination multiple et l’éducation et la formation.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plan du site
Haut de page