Femmes pour le Dire,
Femmes pour Agir

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir,

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Adhérez ! Faire un don

Recommandations du Comité d’expert.e.s CEDEF/CEDAW après examen du rapport de la France et des ONG

Le Comité CEDEF/CEDAW a examiné le rapport de la France du 4 au 7 juillet 2016. Composé de 23 expert.e.s, il est chargé d’en faire une lecture critique et de produire des recommandations.

Le Comité CEDEF a remis ses  recommandations le 22 juillet. Voir leur traduction  faite par Claire Desaint.

[hr gap=”5″]Les ONG féministes françaises reçues à l’ONU par le Comité CEDEF le 4 juillet.

FDFA fait partie de la CLEF et a largement contribué concernant les droits des femmes handicapées au Rapport alternatif rédigé et présenté par la CLEF au Comité CEDEF.

Extraits de l’article d’Annie Sugier dans 50/50 Magazine

“Le 4 juillet, les ONG au nombre de 9, dont 7 étaient présentes dans l’hémicycle, se sont partagées 10 minutes pour exposer leurs principales recommandations au comité CEDAW.

C’est pour celles ci un moment fort, car elles ont la possibilité d’interpeller les représentant.e.s de leur gouvernement et la CEDEF par une déclaration orale en se basant sur leur rapport « alternatif ».

La CLEF parce qu’elle coordonne plus de soixante associations dont les missions couvrent les différents domaines des droits des femmes, a été en mesure de traiter l’ensemble des sujets contenus dans le rapport gouvernemental.

Deux minutes d’intervention c’est court. Il a fallu choisir quatre priorités :”

  • les violences contre les femmes.
  • l’égalité dans les sphères économiques.
  • la lutte contre les stéréotypes de genre dans l’éducation, les médias, la culture, le langage
  • Les discriminations concernant certaines femmes telles que les femmes immigrées, les femmes Rom, les femmes handicapées et les femmes lesbiennes.

“En conclusion, nous avons affirmé que les droits des femmes ne peuvent progresser sans laïcité,  pour garantir l’émancipation et la liberté des femmes dans un contexte marqué par la montée des extrémismes religieux.”

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plan du site
Haut de page