FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Sortir du silence : 24 et 28 novembre

« Sortir du silence » – Patronage Laïque – vendredi 24 et mardi 28 novembre

Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes – 2017

Avec « Sortir du silence », FDFA vous a proposé deux moments d’exception,

  • un café-théâtre littéraire enlevé, dynamique, militant, servi par des artistes féministes et animé par notre inépuisable marraine Blandine Métayer et par l’élégant Olivier Manceron, administrateur et « plume » des billets d’humeur,
  •  et une soirée d’hommage à Françoise Héritier avec Michelle Perrot, historienne, féministe et membre d’honneur de FDFA et au cours de laquelle de nombreux textes de Françoise Héritier furent présentés avec brio, émotion et talent au public.

Le vendredi 24 novembre, avec le café-théâtre littéraire,

Ce 24 novembre, FDFA s’est lancée dans un exercice inédit : l’organisation d’une soirée de café-théâtre littéraire pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Autour de ce thème, des artistes féministes et des compagnies théâtrales sont intervenues tout au long de la soirée.

L’ouverture des festivités a été assurée par Blandine Métayer, actrice, autrice et marraine de FDFA, qui a joué des extraits de son seule en scène « Je suis Top ! ».

blancine sur scène

Alain Piot a pris ensuite la parole pour lire le prologue de son ouvrage On brûle une sorcière.

alain piot sur scène

Se sont succédé.e.s sur scène Typhaine D. qui nous a offert un extrait de ses Contes à rebours avec « les Sept filles de l’ogre », la compagnie Avril Enchanté avec le « Journal intime d’Anissa » et « L’homme est la seule espèce où les mâles tuent les femelles de leur espèce », Sara Veyron du Théâtre du Chaos avec des extraits de la pièce de Georges de Cagliari « Des Coups et du silence »…

artiste avec les cheveux déployés

Olivier Manceron, chargé d’animer avec Blandine Métayer cette soirée, a pris la parole pour lire son « billet d’humeur » intitulé « Féminicides ».

olivier avec son chapeau

Blandine Métayer avait invité les élèves de  sa master class de l’EHAS  (école de l’humour et des arts scéniques) à intervenir : Maxime a présenté au public un texte écrit pour l’occasion. Quatre autres élèves ont proposé un magnifique poème de Maram al-Marsi intitulé « Les femmes comme moi ». Lolita a pour sa part lu un texte issu du manifeste des Femen. Quant à Killian, il a émaillé la soirée de ses interventions intempestives avec des phrases extraites des Perles du sexisme de Blandine Métayer…

elèves de Blandine sur scène

Le spectacle s’est achevé sur une note résolument dynamique et féministe avec Typhaine D. et sa « Grande chaperonne rouge ».

typhaine sur scène

Les textes joués ou lus lors de cette soirée seront prochainement mis à votre disposition ici en format pdf et epub.

Compilation et extraits des textes joués ou lus le 24 novembre

Soirée du 28 novembre en hommage à Françoise Héritier

25 nov. 2017 Brochure programme de la Mairie de Paris listant tous les événements autour du 25 novembre.

 

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF