FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Un prix illégitime à l’assistanat sexuel

L’OCIRP (Union d’organismes de prévoyance) a remis  son prix coup de cœur « Acteurs économiques et handicap » à l’association APPAS (Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel) lundi 15 juin 2015.

FDFA est stupéfaite et indignée car l’action d’APPAS vise purement et simplement à « légaliser la prostitution des accompagnant-e-s sexuel-le-s » comme elle l’annonce très explicitement sur son site.

Ce prix vise, à l’origine, à récompenser les initiatives émanant d’entreprises privées, publiques ou d’acteurs de l’économie sociale et solidaire dont l’objectif premier est d’œuvrer à une meilleure insertion des personnes en situation de handicap.

L’assistanat sexuel, loin de permettre aux personnes handicapées de s’affranchir sexuellement de leur handicap, renforce au contraire leur marginalisation et leur stigmatisation.

Fort de l’obtention de ce prix, Marcel Nuss, Président de l’APPAS, a appelé une quarantaine de parlementaires à se mobiliser sur le sujet de l’assistanat sexuel en réclamant une «exception » à la loi sur le proxénétisme en faveur des personnes en situation de handicap. Cette dérogation à la loi commune garantirait, selon Marcel Nuss, la liberté sexuelle des personnes handicapées ; l’assistanat sexuel ne serait pas assimilable à un acte de proxénétisme.

FDFA condamne fermement l’illégitimité de ce prix. C’est un évènement regrettable au moment où la loi de lutte contre le système prostitutionnel interdisant l’achat d’actes sexuels et responsabilisant les « clients », vient d’être adoptée, le 12 juin dernier, en deuxième lecture par l’Assemblée nationale.

FDFA se bat pour le respect et la dignité des personnes handicapées en luttant contre toute forme de ghettoïsation. Elle travaille pour que les personnes handicapées aient une vie sexuelle et affective autonome et choisie.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF