FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Interventions du Planning familial dans les collèges et lycées

Une pétition a été lancée par l’association « Droit de naître », association  opposée à l’avortement, pétition destinée à la ministre de l’Éducation nationale, pour lui demander d’arrêter les interventions du Planning familial  dans les écoles, collèges et lycées pour les séances d’éducation sexuelle.

Le Planning familial est habilité à intervenir dans les collèges et les lycées, dans le cadre des séances d’éducation sexuelle « à raison de trois séances par an et par groupes d’âge homogènes ». Cette habilitation repose sur l’expertise de l’association dans le domaine de la contraception.

Le Planning familial défend sa mission : « Dans ce contexte, il nous semble essentiel voir urgent d’agir collectivement et solidairement pour défendre l’éducation à la citoyenneté et à l’égalité de tous les jeunes, dans lesquelles s’inscrit l’éducation à la sexualité en milieu scolaire et non scolaire, outil essentiel de promotion de l’égalité entre les sexes et les sexualités. » Voir la lettre du Planning familial.

FDFA donne son soutien au Planning familial popur qu’il puisse continuer son action d’éducation à la sexualité auprès des élèves. 

L’éducation à la sexualité doit être faite dans le respect de l’autre et participe de la promotion de  l’égalité filles-garçons, femmes-hommes.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF