FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Délit d’entrave à l’IVG sur internet

  • claire desaint
  • 29 septembre 2016

29 septembre : Cet amendement a fait l’objet d’un avis défavorable en commission au Sénat, invoquant une irrecevabilité très rarement invoquée.

Le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a dénoncé un «artifice de procédure, par lequel la majorité sénatoriale évite donc le débat sur lequel, manifestement, elle n’a pas levé ses ambiguïtés».
Communiqué de presse du Haut Conseil à l’égalité Femmes-Hommes du 28 septembre 2016

Le HCE salue l’amendement du Gouvernement et appelle les parlementaires à l’adopter

A initiative de Laurence ROSSIGNOL, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, un amendement au Projet de loi Egalité Citoyenneté reprend une recommandation formulée en 2013 par le HCE dans son rapport relatif à l’information sur l’avortement sur internet. Il cible les sites internet qui, sous couvert d’une neutralité apparente et d’un aspect institutionnel, cherchent délibérément à dissuader les jeunes filles et les femmes à avorter. Les plus démunies et les moins bien informées constituent la cible de cette désinformation et sont souvent des mineures qui ne savent à qui s’adresser.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF