FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Cahier de doléances des femmes handicapées

Femmes handicapées,
nous avons UN MOT À VOUS DIRE !

C’est à l’occasion des voeux aux associations de la Maire de Paris , Anne Hidalgo, le 16 janvier, que l’idée a pris naissance. FDFA était représentée par sa présidente, Brigitte Bricout et par deux membres du Conseil d’administration : Florence Talbi et Alain Piot.

Grand débat National, Cahiers de doléances… L’heure était à l’expression publique des revendications, des « doléances », mot qui évoque souffrance et appel à l’aide.

« Pourquoi pas nous ? » « Pourquoi pas les femmes handicapées ? » Depuis plus de quinze ans nous parlons de l’invisibilité des femmes handicapées, et le mot d’ordre de notre fondatrice était bien de rendre visibles les femmes « différentes », les citoyennes à part entière.

Pourquoi donc ne pas participer au grand débat et dire notre mot ?

La forme ? les contraintes d’un cadre englobant toutes les catégories de citoyennes et de citoyens ne nous convenaient pas. Le projet d’une enquête (faire savoir ce que et comment vivent les femmes handicapées) et l’expression de besoins (les fameuses doléances) a pris forme, approuvé par le Conseil d’administration. Florence Talbi, Alain Piot, avec le soutien logistique et la supervision technique d’Isabelle Dumont et Marie Conrozier. Cette enquête est terminée, ses conclusions sont envoyées aux pouvoirs publics et sont sur notre site.

Ce n’est pas une enquête d’ampleur nationale (qui serait nécessaire !) mais auprès de nos adhérentes, et parfois de leur entourage, qui ont la qualité de réunir toutes les formes de différences, et de composer un échantillon tout à fait respectable. Si l’on rapporte le nombre de réponses (totalement anonymes) au nombre d’adhérentes femmes et handicapées, le pourcentage de répondantes est de 79 %, ce qui pour des sondeurs professionnels serait un rêve !

Mais ne rêvons pas. L’enquête adresse des doléances à ceux et celles qui nous gouvernent, mais nous donne en retour des informations sur la vie de celles qui vivent leurs différences.

C’est aussi cela qu’il faut faire sortir de l‘invisibilité !

Qui sait dans les hautes sphères aussi bien que sur les places publiques que :

* 54 % des femmes interrogées vivent SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ ?

* 84 % des femmes interrogées sont ou ont été L’OBJET DE VIOLENCES ?

* 55 % ont été victimes de VIOL OU TENTATIVES DE VIOL ?

Vous comprendrez pourquoi nous avons sous-titré le cahier : « Nous avons un mot à vous dire ».

CAHIER DE DOLEANCES FDFA en pdf    CAHIER DE DOLEANCES FDFA en Word

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF