FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

BILLET D’HUMEUR N° 18. Olivier Manceron

Le 20/02/17.

 Tant que je pourrais, je me garderai en colère pour ne pas tomber vieux. Camp de vacances de luxe pour désœuvrés cyniques et profiteurs, le désespoir est un marais mental hors de prix pour celles et ceux qui se bagarrent avec la réalité. Pas le temps ni les moyens de désespérer ! Il faut faire quelque chose de la souffrance pour qu’elle cesse ou au moins qu’elle diminue. Trop de sang et de larmes, trop de blessures honteuses et sales que l’ombre des grands écrans médiatiques a bien du mal à cacher. Les attentats terroristes ont secoué la France comme bien d’autres pays.

Mais ici, chez nous, nous cultivons de coûteux spécialistes postuniversitaires. De dispendieux experts pédagogues aux petites lunettes cerclées d’or ont pris à bras le corps la lutte contre la dérive islamiste virile de nos jeunes récalcitrants des « quartiers-banlieues-cités sensibles ». Ils ont trouvé la parade, l’arme fatale pour désarmer les troublions djihadistophiles des classes de lycée : l’EMC, l’Éducation Morale et Civique au collège.

Dévolue aux professeurs d’Histoire, il s’agit de convoquer le sens de l’injustice et des fameuses vertus civiques de la bonne maman Marianne. Pour que Mouloud se taise pendant la Marseillaise, on va lui faire une dose d’EMC. On a l’acronyme facile et rédempteur dans l’administration. On s’en pourlèche les babines quand enfin on en attrape un. Le Recteur d’Académie et le Vice-Super Inspecteur de l’Education Nationale se regardent d’un air entendu. Autrement dit, le RA et le VSI de l’EN sont fiers de leur EMC.

Les profs qui usent leur vie sous la hargne et les quolibets des enfants perdus de Mahomet savent bien qu’une EMC de plus ou de moins, ça n’y fera rien. Les valeurs morales, la culture de l’égalité, la lutte contre les stéréotypes destructeurs du sexisme, la préservation des capacités d’empathie chez les petits garçons, c’est avant, bien en avant qu’il faut s’en préoccuper. C’est dans la famille, à la crèche et à la maternelle, bien en amont des petites hordes harceleuses des cours de récréation, en amont des addictions perverses des ados paumés, en amont de l’éducation pornographique et des vidéos de guerre, dont la société de consommation leur bourre la gueule jusqu’à la nausée. Vous savez ce que répondent les RA et les VSI de l’EN ? C’est prévu : nous comptons créer deux années d’EMC dans le primaire. Bon, surtout, restons en colère.

 

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF