FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

BILLET D’HUMEUR N° 11 : Existera-t-il une société sans prostitution ? Quelle sera-t-elle ?

BILLET D’HUMEUR N° 11.                        Olivier Manceron.     Le 20/07/16.

Existera-t-il une société sans prostitution ? Quelle sera-t-elle ?

Écoutez les dépités des trottoirs qui réclament « la liberté d’aller aux putes ! » : « Enlevez la prostitution, le monde deviendra un paradis éthéré, peuplé de pieuses choristes, d’adolescents boutonneux et de vierges diaphanes ! Où sera le piment, l’inconvenant, l’inattendu, si le temps des filles de joie est révolu ? Vous ne supprimerez pas la prostitution d’un trait de plume. Même Jésus-Christ n’a pas demandé à Marie-Madeleine d’arrêter son lucratif petit commerce ! » Ils ont raison sur un point ! La prostitution ne s’effacera pas d’un coup de torchon de moraline.

Un autre monde

La prostitution a un sens. C’est un des fondements de la fabrique de la domination par la dissociation des sexes. Les despotes de tous les temps ont une seule méthode pour asseoir leur pouvoir : la ségrégation sexuelle ! Sur des aspects anatomiques de sexe et des critères identitaires de genre, femmes et hommes sont triés pour permettre la soumission des femmes. Mais à aucun, leur sexe ne leur appartient. Pour Elle, cette blessure qui saigne appartient à celui ou à ceux qui y entrent et ont payé le prix social de leur impunité. Pour Lui, c’est un outil guerrier destructeur. Le viol est la finalité des désirs virils. « Aimer », c’est posséder.

 

Hors du sadisme dominateur.

Le monde de demain se construira hors du culte de la domination. Sinon la destruction planétaire programmée que tente l’expansion économique des empires ne sera pas endiguée. Plus les progrès égalitaires se font sentir, plus les tyrans du monde allument le feu des guerres. Les conditions de survie réinstaurent les structures néolithiques de la société patriarcale. Seule, l’altruisme, l’empathie bienveillante et la solidarité arrêteront l’inéluctable. Les gens se réjouiront de la merveilleuse richesse du partage. Ils se régaleront de l’échange dans les plaisirs sexuels. Le jeu de miroir des désirs démultipliera la puissance du jouir.

Seule alternative de société

L’éducation formera l’empathie altruiste de chacun. Les coutumes pérenniseront les rituels en l’honneur de la justice sociale. L’héroïsme sera de ne pas être un héros. La compétition sera fondée non sur la suprématie d’un seul, mais sur l’effort individuel de dépassement, porté par l’enthousiasme de tous. L’autorité ne sera pas acquise par la capacité de vaincre les autres, mais par l’efficacité à résoudre un problème posé à tous. Les facultés de commandement ne seront qu’une compétence, non la possibilité d’accumuler des richesses. Il devra y avoir multiples contre-pouvoirs, empêchant le secret des affaires et permettant la critique politique. La société sans prostitution est la seule issue pour éviter la destruction de notre planète

.

La société sera sans prostitution ou ne sera plus.

 

 

 

 

En réponse au défit de l’appel à concourir d’Osez le Féminisme et du réseau Zéromacho.

 

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF