FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

65° anniversaire à Bruxelles de la Convention sur la suppression de la traite et l’exploitation d’autrui

  • claire desaint
  • 14 septembre 2013

Ce lundi 30 septembre 2013, à Bruxelles, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement et Joëlle Milquet, vice-première ministre belge, ministre de l’intérieur et de l’égalité des chances, ont co-présidé une conférence consacrée à la commémoration du 65ème anniversaire de la convention de New York sur la suppression de la traite et de l’exploitation d’autrui.
18 Etats européens s’engagent à Bruxelles à lutter contre l’exploitation de la prostitution, en présence de Sa majesté la Reine des Belges et de la Commissaire européenne Cécile Malstrom. Maudy Piot, présidente de Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir, accompagnait la Ministre.

Cette convention est le seul texte de droit international consacré à la prostitution.

Les 18 Etats membres de l’UE parties à cette convention ont réaffirmé leurs engagements et se sont engagés à renforcer leur coopération sur la base des conclusions adoptées à l’unanimité à cette occasion. L’UE a réitéré sa détermination à lutter contre la traite à des fins d’exploitations sexuelles.

Lire l’article sur le site du Ministère des Droits des Femmes

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF