FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

63° session de la Commission du statut de la femme à l’ONU

Claire Desaint, vice-présidente de FDFA, a participé à la 63° session de la CSW comme déléguée du gouvernement français, dans la délégation de la CLEF dont FDFA est membre.

Le thème de 2019 était : l’accès des femmes aux services publics et à la protection sociale

banniere de la csw63

La CLEF organisait deux événements parallèles :

1 le mercredi 13 mars sur Les Femmes en situation de vulnérabilité et accès aux services publics et à la protection sociale ( en word) avec 3 focus :

  • femmes en situation de handicap avec FDFA et WEI
  • femmes rurales : en France et en Ethiopie, avec Femmes solidaires et le Projet Kimbidalé en Ethiopie
  • femmes survivantes du viol comme arme de guerre, avec la fondation Mukwege.

Claire Desaint intervenait dans le focus sur les femmes handicapées avec Stephanie Ortoleva, présidente fondatrice de Women enabled international pour montrer les difficultés d’accès aux services publics des femmes et filles handicapées et faire des recommandations.

claire desaint et stephanie ortoleva à NY

Stephanie Ortoleva a rapporté deux obstacles à l’accès des femmes handicapées qui se sont produits lors de la session à l’ONU la veille :

  •  1/2 heure de discussion d’une femme handicapée pour entrer avec son chien guide, l’agent de sécurité ne voulait pas laisser entrer, il a fallu aller chercher quelqu’un d’autre pour qu’elle puisse entrer,
  • une personne sourde n’a pu avoir une traduction en langage des signes ; prétexte : trop cher, alors que les associations elles le paient.

Nous allons signer une lettre de protestation commune.

2 le lundi 11 mars « Femmes et filles migrantes dans l’espace francophone : Enjeux et défis de l’accès à la protection sociale ( en word)  avec l’Organisation internationale de la Francophonie

3 le mercredi 13 : la CLEF soutenait l’événement parallèle du gouvernement français et du gouvernement suédois avec le planning familial et la coordination suédoise du lobby européen des femmes  sur « Libre de décider, #LIBREDENOSCHOIX » comment garantir l’accès universel à la santé et aux droits sexuels et reproductifs, condition essentielle de l’émancipation des femmes et des filles ».

Claire Desaint a aussi assisté à un événement parallèle sur la violence de genre et les droits sexuels et reproductifs des femmes et filles handicapées, organisé par WEI.

Elle a établi un bon contact avec Stephanie Ortoleva et l’association qu’elle a fondée Women enabled international qui forme les filles et femmes handicapées dans le monde afin qu’elles connaissent et défendent leur droits.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF