FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Femmes handicapées, citoyennes avant tout !

27 au 31 août : 8ème congrès international des recherches féministes dans la francophonie

  • claire desaint
  • 27 août 2018

Le 30 août 2018, au cours du Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie, à l’Université de Nanterre, Olivier Manceron et Alain Piot intervenaient, dans le cadre d’un atelier de quatre-vingt-dix minutes, sur le thème « Vers une conquête humaine : la désemprise masculine, résultat d’un groupe d’étude masculin”, au titre de l’association Zéromacho et conjointement de FDFA, les deux orateurs appartenant aux deux associations.

Extraits du Communiqué d’ Olivier Manceron et Alain Piot rendant compte de l’interruption de leur atelier.

« A 14h, Olivier qui préside la réunion ouvre la séance, nous sommes une douzaine de congressistes, puis il passe la parole à Alain. Au bout de cinq minutes environ, un groupe fait irruption très bruyamment…..

Le ton et les attitudes sont très violents. Elles bousculent les tables et les chaises et cherchent à effrayer les gens présents. Il y a même un début de bagarre entre certaines participantes assises à leur place et des personnes de ce groupe qui se revendique du STRASS (Syndicat des travailleurs.euses du sexe fondé en 2009).
Curieusement ce syndicat a obtenu une place considérable dans le programme du congrès féministe (soit neuf heures reparties en six tranches horaires pour un colloque de cinq jours sous l’appellation de « Féminisme pute >>. Il n’y a pas eu de temps de parole abolitionniste.)…

Vingt-cinq minutes plus tard, les manifestantes se retirent. Bilan : guère plus d’une heure pour notre atelier, neuf
heures vingt-cinq minutes pour le lobby de la prostitution. »

Vous trouverez ici la communication que devait faire Olivier Manceron :  L’Amour, structure du réel

Et celle d’Alain Piot, interrompu,  Les femmes et les religions.

Le 8° CIRFF s’est tenu en France , à l’université de Nanterre.  Voir l’ Annonce  du CIRFF

Son thème : Espaces et enjeux des savoirs féministes : Réalités, luttes, utopies

FDFA intervenait :
– le mardi 28 août de 9h à 10h20 p. 74 à l’intérieur d’une communication à plusieurs :  Les femmes se réapproprient leur corps
Présentation et expérience du numéro national d’Ecoute violences Femmes handicapées,
créé par Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir en 2015 – Catherine Nouvellon et Jocelyne Vaysse –

Catherine et Jocelyne

– le 28 août de 14h à 15h20 Mardi 28 août 2018 – p. 120
Femmes handicapées, des citoyennes avant tout – Claire Desaint  et Brigitte Bricout-

Brigitte et claire

jeudi 30 aout ; 14h à 15h20 lors d’une communication à plusieurs
Violences conjugales faites aux femmes : apports théoriques, pratiques de lutte – Catherine Nouvellon

Voir le programme complet sur le site.

Le CIRFF

Depuis 1996, date de leur première édition qui s’est tenue à l’Université Laval à Québec, les Congrès internationaux des recherches féministes dans la francophonie (CIRFF) constituent, tous les trois ans, un moment privilégié d’échanges et de débats entre chercheuses de tout statut, étudiantes, créatrices, militantes et actrices sociales, et leurs homologues masculins, impliqué-e-s dans la production des savoirs féministes en langue française, autour des études féministes, de genre et sur les femmes.

La francophonie représente tant le trait d’union que l’enjeu d’un débat sur la portée heuristique de la langue française, non seulement face à l’anglais dominant dans les sciences, mais aussi dans un contexte mondial postcolonial où les langues scientifiques sont des langues de domination géopolitique et économique.

Aimeriez-vous apporter un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Objectifs de l’association

L'association FDFA réunit des Femmes et des Hommes en situation de handicap quelle que soit leur singularité. Son but lutter contre la double discrimination d'être femme et handicapée. Son objectif : crier haut et fort que nous sommes des femmes et des citoyennes avant d'être "handicapées".

Ce site a été réalisé avec le financement du Conseil régional d'Ile de France et de la Fondation MAAF Assurances logo ile de france Logo FondationMAAF